Agressé par les « kuluna », un jeune finaliste perd tous ses exemplaires de mémoire.

Agressé par les « kuluna », un jeune finaliste perd tous ses exemplaires de mémoire.

Les agressions nocturnes de la paisible population par des kuluna munis des armes blanches deviennent de plus en plus réccurentes dans la ville de Kisangani. Le dernier cas en date est celui d’un jeune étudiant, finaliste en deuxième licence informatique réseau à l’Institut supérieur de commerce. Tony Utshu Kafua est tombé dans une embuscade de […]

Lire la suite