Actualités Social

Armée : les FARDC appellent les groupes armées à la reddition.

Armée : les FARDC appellent les  groupes armées à la reddition.

L’appel a été lancé le vendredi 13 septembre à Goma lors  des travaux sur la sécurité collective des pays des Grands Lacs (Ouganda, Burundi, Rwanda et RDC). La réunion a réuni les responsables des armées des états des Grands Lacs en plus de la MONUSCO et de l’AFRICOM. La République Démocratique du Congo a été représentée par le chef d’Etat Major Général Adjoint chargé des opérations et renseignements, le lieutenant Général Gabriel AMISI. Ces hauts responsables des armées de ces pays appellent tous les groupes armés à la reddition.

Pour le Général Major Léon Richard KASONGA, le refus des groupes armés à s’exécuter pourrait leur être fatal.

« En ce moment précis, les FARDC lancent un message, un message pressant à tous les groupes armées. Qu’ils attendent la voix de la raison, qu’ils déposent les armes, qu’ils se rendent aux FARDC. Parce que s’ils ne le font pas, il sera trop tard et ils y seront contraints »

Cette rencontre a été organisée sur invitation de la République Démocratique du Congo à travers le commandement de son armée pour  réfléchir sur la sécurité de toute la sous-région.