Actualités

ASSAINISSEMENT : Les débits de boisson installés au sein du marché central de Kisangani sous les viseurs des autorités

ASSAINISSEMENT : Les débits de boisson installés au sein du marché central de Kisangani sous les viseurs des autorités

Au  marché central de Kisangani ce jour,  en dehors des taximen moto et autres vendeurs qui envahissent les chaussés environnantes de ce centre de négoce, il y a aussi  des restaurants et autres commerces qui se sont crées en différents endroits.

Curieusement au sein de ce même marché, on peut observer les débits de liqueurs fortes communément appelé zododo, installés ça et là, sans aucun respect des conditions hygiéniques. Cette situation est dénoncée par quelques vendeurs qui se plaignent des mauvaises conditions environnementales auxquelles ils sont soumis suite aux activités des tenanciers de ces bistros.

«…Nous sommes aussi des humains comme tous ces autres qu’on protège, nous sommes exposés à des maladies ici, occasionné par une seule personne et ça se passe à moins de 10 mètres du bureau administratif du marché … »  

Pour Jean-de-Dieu WAWINA SOLOMO, gérant du marché central, par moment aux heures du soir, ces débits de boisson fortement alcoolisés se transforment en maison de tolérance. Ce dernier qui ne jure que par la démolition de ces débits des boissons accorde tout de même une semaine aux concernés pour des dispositions utiles.

Le marché central de Kisangani crée en 1954, demeure le plus grand centre de négoce de la province de la Tshopo.

Rédaction