Actualités Social

Bas Uele : 22 ans après, la population de la ville de Buta peut espèrer avoir de l’eau potable.

Bas Uele : 22 ans après, la population de la ville de Buta peut espèrer avoir de l’eau potable.

D’ici, le premier janvier de l’année prochaine, la population de la ville de Buta boira de l’eau potable produite par la Régideso. C’est une assurance que donne le Directeur Technique de la Regideso Tshopo, Toussaint MAPWATA, qui supervise les travaux de réhabilitation de l’usine de traitement d’eau à Buta. Ceci au regard de l’avancement des travaux sur terrain.  Au  stade actuel, les travaux se concentrent à  la station de captage d’eau de la rivière Rubi. Selon la même source, le château d’eau et le décanteur à l’usine de traitement des eaux sont prêts à fonctionner.

Ces travaux sont exécutés a hauteur de  70% de fonds qui proviennent des recettes propre de la Régideso. Selon certaines sources, le  gouvernement central serait venu a la rescousse pour la finition de ses travaux.

L’eau de la Régideso a cessé de couler des robinets de la ville de Buta, il y a de cela 22 ans.

Cette usine de la Régideso de Buta avait été mise à sac en 1997 par les ex- Forces Armées Zaïroise du feu Maréchal Mobutu en déconfiture devant la force de feu des combattants de l’AFDL de Laurent Désiré Kabila. La station thermique de la Snel avait également subit le même sort. Depuis, les habitants de la ville de Buta consomment l’eau des puits, des sources aménagées ou non, exposés à des maladies hydriques. La reprise de la distribution d’eau potable par la regideso apportera, certainement,  un ouf de soulagement à la population de la ville de Buta estimée à plus de 300.000 habitants .

Rédaction