Tshopo : la PNC décidée à faire respecter les gestes barrières et le couvre feu.

Tshopo : la PNC décidée à faire respecter les gestes barrières et le couvre feu.

Le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise de la Tshopo, le Commissaire Divisionnaire Adjoint SABITI ABDALA Patrick, informe l’opinion publique, à travers un communiqué rendu public ce mercredi 21 juillet 2021, que la République Démocratique du Congo, notre Pays en général et la Province de la Tshopo en particulier, sont confrontés à la troisième […]

Lire la suite
 Violence urbaine à Kisangani : le GTDE initie le dialogue entre la PNC et les jeunes.

Violence urbaine à Kisangani : le GTDE initie le dialogue entre la PNC et les jeunes.

La ville de Kisangani, depuis la fin de l’année 2020, connait un climat d’antagonisme entre les jeunes et les éléments de la police nationale congolaise, alors qu’une accalmie s’observait durant au moins deux ans passés dans la ville. Depuis la mi-décembre 2020, un nombre important d’échauffourées entre les éléments des forces de l’ordre et les […]

Lire la suite
 RDC: le débat sur la légalité ou non du couvre-feu est idéaliste et innoportun (Professeur Justin Kyale ).

RDC: le débat sur la légalité ou non du couvre-feu est idéaliste et innoportun (Professeur Justin Kyale ).

Le couvre-feu instauré en République démocratique du Congo de 21 heures à 5 heures du matin continue à défrayer la chronique et divise les scientifiques. Pour certains, cette restriction de la liberté assorti d’un simple communiqué, est une violation intentionnelle de la constitution. D’autres, par contre, estiment qu’aucun article de la constitution n’a été violé. […]

Lire la suite
 RDC : Couvre-feu, Prof Otemikongo persiste et signe : la decision est illégale.

RDC : Couvre-feu, Prof Otemikongo persiste et signe : la decision est illégale.

Le 20 decembre dernier, nous avons publié un article à propos du couvre-feu instauré depuis le 19 décembre par le président de la République. Le professeur Jean Otemikongo Mandefu, enseignant à l’université de Kisangani, soutenait que le couvre-feu en vigueur est en violation intentionnelle de la loi. Vingt quatre heures après, Jules Boumbe, politologue de […]

Lire la suite