Actualités Santé

Covid-19 : mise en place de la coalition internationale pour accélérer la recherche sur la prévention et le traitement dans les pays à revenu faible et intermédiaire

Covid-19 : mise en place de la coalition internationale pour accélérer la recherche sur la prévention et le traitement dans les pays à revenu faible et intermédiaire

Des scientifiques, des médecins, des bailleurs de fonds et des décideurs politiques provenant de plus de 70 institutions dans plus de 30 pays se sont réunis pour créer une coalition internationale pour répondre à la pandémie de COVID-19 dans les zones à ressources limitées.

Cette coalition internationale a été instituée par des scientifiques, médecins, bailleurs de fonds et décideurs politiques de plus de 70 institutions dans plus de 30 pays. Ses personnalités se sont réunies le 2 avril pour créer cette coalition internationale dans le but de répondre à la pandémie de COVID-19 dans les zones à ressources limitées, note un communiqué de presse de l’ONG Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi).

Le but de la coalition pour la Recherche clinique sur le COVID-19 est d’accélérer la recherche sur le COVID-19 qui fait cruellement défaut dans les régions où ce coronavirus pourrait causer des ravages sur des systèmes de santé déjà fragiles, et où son impact serait maximal sur les populations vulnérables.
Les membres de la coalition ont affirmé qu’il est urgent de mettre en place une collaboration et une coordination internationales pour la recherche, afin de soutenir les pays d’Afrique, d’Amérique latine, d’Europe de l’Est, ainsi que certains pays d’Asie dans une réponse efficace à une pandémie qui s’aggrave de jour en jour, et d’accélérer la recherche ciblant spécifiquement les zones à ressources limitées. Ils réclament des engagements spécifiques afin que les zones à ressources limitées aient accès le plus tôt possible aux nouveaux traitements efficaces, et que ceux-ci soient abordables et facilement accessibles.

La coalition rassemble un éventail sans précédent d’experts de la santé, issus d’instituts de recherche du secteur public, de ministères de la santé, de milieux universitaires, d’organisations de recherche et développement sans but lucratif, d’ONG, d’organisations internationales et de bailleurs de fonds, tous déterminés à trouver des solutions pour lutter contre le COVID-19 dans les zones à ressources limitées.

À ce jour, plus de 70 organisations font partie de la coalition et un appel a été lancé pour que d’autres institutions prêtes à partager leurs capacités existantes les rejoignent.

Jean Claude Fundi