Actualités Social

Culture : Kisangani : Le Festival International Ngoma rend hommage à Roland MAHAUDEN

Culture : Kisangani : Le Festival International Ngoma rend hommage à Roland MAHAUDEN

Le Groupe TACCEMS Asbl organise du 24  au 31  Août la neuvième édition du Festival Ngoma qui est une rencontre internationale des arts de scène. Cette édition met en relief le travail de la femme comédienne et son apport dans le développement des arts. Un objectif à atteindre qui justifie la présence de  Philomaine NANEMA du Burkina Fasso et des plusieurs autres femmes pendant ce festival qui se tiendra à l’Espace Culturel Ngoma.

Mais avant tout, le Groupe TACCEMS Asbl veut  rendre un hommage vibrant à Roland MAHUDEN acteur,  documentariste,  réalisateur et  metteur en scène belge né à Etterbeek le 21 octobre 1942 et mort le 9 novembre 2018. Depuis 2005, Roland MAHAUDEN a travaillé avec le Groupe TACCEMS Asbl dans deux campagnes de sensibilisation à savoir « Tous en scène pour la paix » autour de la problématique des enfants-soldats, de leur démobilisation et réinsertion sociale et familiale, et « Un enfant c’est pas sorcier » dénonçant la maltraitance et la diabolisation des enfants accusés de sorcellerie par les églises de réveil. A travers les actions menées par lui, il concrétise le parrainage du Groupe TACCEMS Asbl de Kisangani par des formations techniques et artistiques régulières.

Habitué du festival Ngoma dont il ne voulait manquer une seule édition, Roland MAHAUDEN est une figure connue de tous les artistes de Kisangani qui l’appelaient affectueusement « Grand Père ». C’est lors de la septième édition du Festival Ngoma que Roland MAHAUDEN, le plus normalement du monde,  fera ses adieux à l’équipe de gestion du Groupe TACCEMS Asbl en annonçant le mal qui le rongeait depuis quelques années. Depuis ce jour, Kisangani  n’a plus revu ce passionné du théâtre qui aimait chaque soir réunir les artistes autour de lui et partager un verre de madame « primus », selon sa propre expression.

Pour Ma Gloire BOLUNDA, Coordonnateur du Groupe TACCEMS Asbl, Roland MAHAUDEN a contribué énormément dans l’ascension de sa structure culturelle. Il pense que son groupe ne serait pas là où il est s’ils n’avaient pas rencontré Roland MAHUADEN. Il est donc digne, pense – t – il, de rendre hommage à cet homme.

L’aventure théâtrale, pour Roland MAHAUDEN, commence au Congo que, après des études en journalisme, il arpente en 1964, avec Roger DOMANI (fondateur du Théâtre de Poche en 1951), pour dresser l’inventaire des danses folkloriques du pays. Deux ans plus tard, il participe à l’établissement du Poche au cœur du Bois de la Cambre, à Bruxelles. Le jeune homme s’oriente bientôt vers le cinéma, comme acteur et réalisateur de courts métrages et de documentaires – principalement en Afrique et en Amérique centrale.

En 1976, il revient vers les planches, comme comédien, assistant et metteur en scène des plusieurs œuvres. C’est en 1992 que Roland MAHAUDEN prend la succession de son mentor Roger DOMANI. Au gouvernail du Poche désormais, il lui imprime une direction artistique plus marquée encore par la société. En homme d’engagements, il participe notamment à la création d' »Article 27″, projet visant à assurer aux plus démunis un accès à la culture. C’est à partir de 2004, outre la gestion artistique du Théâtre de Poche, Roland MAHAUDEN a renoué des liens étroits avec la République Démocratique Congo en y menant notamment avec de nombreux artistes locaux deux campagnes théâtrales de sensibilisation.