Culture : Projet Jeunesse Créative, Enabel vient d’outiller les artistes de la ville de Kisangani.

Enabel, agence Belge de développement, a organisé du 19 au 20 juin 2024 un atelier d’innovation et de création à l’endroit de 17 artistes, tous domaines confondus, de la ville de Kisangani. Ces échanges ont eu lieu à l’Espace Culturel Ngoma. Cet atelier a été animé par  le chargé de projet « Jeunesse créative » de Enabel à Kisangani, Monsieur Fabrice Don de Dieu Bwabulamutima.

Selon lui,  cet atelier a eu pour objectif de donner des nouveaux outils aux jeunes artistes créateurs pour qu’ils soient capables de développer des techniques, des réflexions en vue de créer des spectacles, mais aussi, ces réflexions, qui vont les aider à améliorer leurs imagination créatrice, doivent faire en sorte que les spectacles qui vont être produits soient d’une qualité intéressante et que ça soit consommé par le public, parce que, pense  t – il,  ils ont appris toutes les techniques mentales et physiologiques pour parvenir à l’innovation et à la création.

Pendant cet atelier, les participants ont produits quelques idées projets. Selon Fabrice Don de Dieu Bwabulamutima, ces idées des projets, une fois affinées, pourraient, dans certains programmes,  bénéficier d’un accompagnement de Enabel.

« Le but est de stimuler l’innovation et la création. Pour nous, Enabel, encourage plus le travail des groupes et en fédération. Nous avons remarqué qu’à Kisangani il y a beaucoup des talents mais les jeunes préfèrent travailler en solitaire. Ils vont se mettre en groupe de quatre et les idées de  projets pourront être accompagné dans la suite dans plusieurs programme que Enabel est en train de mettre en œuvre dans la province de la Tshopo ».

%name Culture : Projet Jeunesse Créative, Enabel vient doutiller les artistes de la ville de Kisangani.

Pour le Directeur de cabinet du Ministre provincial de la culture et des arts, Monsieur Tini Kadima, le ministère provincial de la culture est des arts s’est impliqué à plusieurs niveaux dans l’organisation de cet atelier. De ce fait, son ministère s’est impliqué au niveau institutionnel, d’où une mobilisation des ressources à leur disposition pour aider Enabel à pouvoir mettre en œuvre le projet « Jeunesse créative ». Le ministère a mis également à la disposition de Enabel un de ses partenaires qui est mieux outillé dans le secteur de la culture et des arts, à l’occurrence le Groupe TACCEMS Asbl.

A l’en croire,  l’organisation de cet atelier est partie d’un constat. Les artistes sont là et les talents aussi, mais ils rencontrent un certain nombre des blocages qui ne leur permettent pas d’exprimer tout ce qu’ils ont en terme d’idées et de création.

« C’est ainsi qu’il était question que nous puissions remuer cette flamme en eux pour voir éclore toutes ces idées. Le Gouvernement voudrait voir tous les jeunes artistes sélectionnés pouvoir animer, dans les domaines qui sont les leurs, des spectacles, des innovations, particulièrement, pour que le secteur de la culture et des arts soit réellement un secteur vivant dans la province. »

%name Culture : Projet Jeunesse Créative, Enabel vient doutiller les artistes de la ville de Kisangani.

Le coordonnateur du Groupe TACCEMS Asbl, quant à lui, a demandé aux artistes participants de se saisir de cette occasion pour pouvoir bénéficier des opportunités qu’offre Enabel car, estime – il, dans le domaine de la culture, il est rare de trouver un partenaire à sa portée.

Cet atelier a connu la participation du chargé des programmes de Enabel, Monsieur Yves Tankwey, qui a prodigué des sages conseils aux participants tout en leur demandant de s’appliquer tout au long de ce processus, car, son institution est prête à appuyer le secteur culturel  dans le cadre du projet Jeunesse Créative.

C’est avec l’idée de se retrouver à nouveau dans une dizaine de jours pour poursuivre les échanges sur les idées émises par les groupes formés pendant la formation, que les rideaux sont tombés sur cette grande activité de haute portée culturelle.

%name Culture : Projet Jeunesse Créative, Enabel vient doutiller les artistes de la ville de Kisangani.

Enabel est l’agence belge de coopération internationale. Sa mission est d’œuvrer pour un monde durable où toutes les personnes vivent dans un État de droit et ont la liberté de s’épanouir pleinement. Avec ses partenaires, elle fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents – le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques – et pour promouvoir la citoyenneté mondiale.

La Rédaction.

 

 

2 thoughts on “Culture : Projet Jeunesse Créative, Enabel vient d’outiller les artistes de la ville de Kisangani.

  1. Nous sommes très contents d’avoir un tél projet au congo et précisément à kisangani, anabel à mon avis est arrivé au bon moment pour l évolution de l’art et de la jeunesse boyomais .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Catégories

error: Content is protected !!