Actualités Environnement

ENVIRONNEMENT : La réserve de biosphère de YANGAMBI, aire protégée au centre du monde, intéresse plus d’un chercheur dans le monde.

ENVIRONNEMENT : La réserve de biosphère de YANGAMBI, aire protégée au centre du monde, intéresse plus d’un chercheur dans le monde.

La biodiversité étant la diversité des espèces vivantes, elle regorge tout ce qui naît, crois et meurt. Pour le professeur Guy Crispin GEMBU, chef de département adjoint d’écologie et biodiversité des ressources terrestres au centre de surveillance de la biodiversité de Kisangani, la biodiversité est l’ensemble des faunes, flores, micro-organisme et champignons. Il indique qu’il existe plusieurs catégories d’espèces dans la biodiversité

La République démocratique du Congo, étant un pays qui se situe dans le bassin du Congo, couvre un grand massif forestier constitué d’une diversité biologique. La province de la Tshopo regorge en son sein une réserve de la biosphère mondialement connue et qui intéresse plusieurs chercheurs scientifiques. Il s’agit de la biosphère de YANGAMBI qui constitue une aire protégée. Cette dernière renferme une particularité toute autre comme le confirme Guy Crispin GEMBU du centre de surveillance de la biodiversité.

« …La réserve de Yangambi, est une biosphère « MAB » Man and Biosphère, donc une biosphère où vit l’homme…C’est un patrimoine mondial du fait que c’est une réserve MAB et qui dépend de l’UNESCO…La réserve de YANGAMBI intéresse plusieurs chercheurs scientifiques, non seulement par ce qu’elle est une aire protégée, mais par sa situation géographique qui la place au centre du globe, en Afrique, précisément centrale, en RDC, dans la province de la Tshopo, donc au centre du monde… »

La journée internationale de la biodiversité est célébrée le 22 mai de chaque année. La biodiversité est la totalité de toutes les variations de tous les vivants. Selon les scientifiques, elle est une dynamique des interactions dans des milieux en changement. C’est le 20 décembre 2000 que l’Assemblée Générale a proclamé le 22 mai comme journée internationale de la diversité biologique. Une journée pour commémorer l’adoption de la convention sur la diversité biologique lors de la conférence de NAIROBI. Cette journée est l’occasion donc de sensibiliser les grands publics et d’aborder des réponses aux questions sur la biodiversité.

Environ 1.7 millions d’espèces animales sont répertoriés. Malheureusement des nombreuses espèces disparaissent également souvent à cause des actions irresponsables de la société humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.