Actualités Social Environnement

ENVIRONNEMENT : Réchauffement Climatique, les Tshopolais appelés à atténuer leurs activités humaines

ENVIRONNEMENT : Réchauffement Climatique, les Tshopolais appelés à atténuer leurs activités humaines

La ville de Kisangani est-elle concernée par le réchauffement climatique ? C’est autour de cette réflexion que se sont penchées des jeunes et adultes venus de plusieurs couches sociales de la ville de Kisangani ce mercredi 05 Février. Il était question au cours de cette conférence-débat pour l’ingénieur Agronome Jean de Dieu MALONGOLA, orateur du jour, d’affirmer que la ville de Kisangani est concernée par le réchauffement climatique.
Il a, en tant que scientifique, expliqué les causes de la perturbation climatique, ses effets négatifs sur la société.

L’ingénieur Jean de DIEU MALONGA a saisi cette opportunité pour formuler à l’endroit des autorités quelques recommandations afin de lutter contre le changement climatique. A en croire cet environnementaliste, l’activité humaine est à la base de ce fléau qui tend à dévaster l’humanité si l’humain n’en est pas conscient.

«…Le réchauffement climatique est un problème réel, cependant nous appelons la population boyomaise en particulier et Tshopolaise en générale d’observer certaines recommandations telles-que ; atténuer leurs activités humaines, participer à la gestion de l’environnement, le reboisement, diminuer la forte demande des produits qui nécessite l’intervention de la foret…»

A lui d’ajouter que la population doit préserver les espaces forestiers, car ce sont ces forets qui aident à séquestrer les gaz à effet de serre qui sont produit, afin de produire de l’oxygène qui est utile à la santé. Le changement est vrai et rapide.
Les participants à cette conférence-débat qui ont pu décelé le danger du changement climatique, s’engagent à prendre des précautions pour lutter contre cette menace.

« …Nous subissons depuis longtemps les effets du changement climatique et à travers ces genres d’activités enrichissant nos connaissances, nous prenons tout d’abord l’engagement de sensibiliser nos milieux et d’observer des recommandations acquises à travers cette conférence-débat…»

Pour Gradi-Jeunes, organisateur de l’activité, cette conférence-débat a pour objectif d’améliorer le niveau de connaissance de la population de la province de la Tshopo sur le danger qui guette l’humanité, particulièrement la ville Kisangani quant au changement climatique.

Trésor BOTAMBA