Actualités Social

INFRASTRUCTURE : Si l’on y prend garde, l’aéroport de Bangboka sera coupé du reste de la ville

INFRASTRUCTURE : Si l’on y prend garde, l’aéroport de Bangboka sera coupé du reste de la ville

L’état actuel de la  route qui mène vers  l’aéroport international de Bangboka inquiète. Elle est dans un état de délabrement très avancé. Nids des poules, flaques d’eaux et érosion par ci par là, il est  difficile de se frayer un chemin sur cette route. Gros ou petits camions sont obligés de procéder par des manœuvres digne d’un film d’Hollywood pour se frayer  un passage. En passant par la commune Kabondo ou par la commune Kisangani, avant d’arriver au point Kilométrique six pour atteindre l’aéroport de BANGBOKA, c’est le même problème qu’on rencontre. Pour la commune Kabondo, par exemple, c’est à partir de la 18eme Avenue que tous les maux commencent,  et par la commune Kisangani, c’est vers l’entrée du Beach  bac.  A certains endroits, cette route est coupée en deux par des érosion et flaques d’eaux, cas du point Kilométrique 11. Quelques usagers  qui dénoncent le mauvais état de cette route, appellent les autorités tant nationales  que locales à s’investir pour la réhabilitation de ce tronçon routier.

«…Nous utilisons cette route quotidiennement pour faire nos petits commerces, mais les conditions dans lesquelles nous somme obligés d’utiliser cette route, nous font croire que nous sommes à des centaines de Kilomètres de la ville Kisangani. Pourtant nous sommes en pleine ville…C’est très étonnant et honteux que ce soit en plein ville de Kisangani que l’on puisse trouver une route à multiples valeurs dans cet état, on se demande par où passent les autorités provinciales quand elles voyages, car c’est la seule et unique voie pour arriver à l’aéroport tout comme pour atteindre la  ville…Ça n’honore personne, cet état de route. Ni pour eux ni pour nous. Nous leur demandons de bien vouloir arranger cette route de l’aéroport qui est la porte d’entrée de notre ville… »  

L’aéroport de Bangboka est le troisième grand aéroport de la République Démocratique du Congo après celui de Ndjili à Kinshasa et de Luano à Lubumbashi. Il est situé à dix sept kilomètres  de la ville de Kisangani. Sur le plan continental, la route qui mène vers cet aéroport, la route RN4, fait partie de l’important réseau  de communication du pays et qui traverse sept  villes de l’Est à l’ouest, dont  Beni, Mambassa, Bafwasende, Banalia, Kisangani, Buta et Bondo. Elle lie la République Démocratique du Congo à la République Centrafricaine par la frontière de Ndu – Bangassou, et à l’Ouganda à la frontière de Kasindi – Mpondwe. Elle est d’un intérêt national et s’étale sur 1.505,4 km.

Trésor BOTAMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.