Actualités Social

Kisangani : 17 janvier, échauffourées entre motards taxi et les policiers.

Kisangani : 17 janvier, échauffourées entre motards taxi et les policiers.

Des échauffourées  entre motards et policiers ont été observées ce vendredi 17 janvier vers 10 heures au rond point Makayabo dans la commune Makiso, non loin du marché central. Une vague de motards venus du côté de la route TP, semant panique sur leur passage, scandait des slogans hostiles. Ils ont été stoppés net au niveau de ce rond point par les forces de l’ordre.

Selon notre source sur place, les bombes lacrymogènes ont été lancées pour disperser les manifestants. Difficile pour le moment de  déceler la vraie raison de ce mouvement. Parmi les motards, certains disent marcher pour le compte de Lamuka et d’autres scandent des slogans selon lesquels ils ne veulent pas payer les taxes provinciales. Une situation confuse qui a fait à ce que la police reste en éveil en postant des éléments à chaque entrée du marché central. Pour le moment, le calme semble avoir été rétabli mais les deux camps, en certains endroits, se regardent en chien de faïence.

C’est depuis quelques jours que la tension monte entre les policiers et les motards. Tout récemment toutes les entrées conduisant vers l’hôtel Congo Palace ont été barricadées sous prétexte que les motards mûrissaient l’idée de détruire cet hôtel récemment réhabilité. Le ministre provincial de l’intérieur s’était même adressé à la population en indexant des mains noires qui opèreraient derrière cette couche de la population.

La Rédaction