Actualités

SPORT : Kisangani : cinq jours aux arbitres pour renforcer leurs capacités sur les lois du jeu.

SPORT : Kisangani : cinq jours aux arbitres pour renforcer leurs capacités sur les lois du jeu.

Les arbitres de cinq provinces de la RDC renforcent leurs capacités sur les lois du jeu et plusieurs autres matières. Ceci dans un séminaire de cinq jours qui se tient à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo et dont le coup d’envoi a été donné ce lundi 4 novembre. Ils sont au total, trente et un, les participants à ces assises. Il s’agit de   vingt et huit  arbitres et trois dirigeants. Ce séminaire de formation de cinq jours a été  initié par les arbitres de la province orientale démembrée sous l’encadrement de la ligue provinciale de football de la province orientale démembrée : bas et haut Uélé, Tshopo, Ituri et Maniema. Ces arbitres et dirigeants bénéficient de l’expertise de deux instructeurs techniques de la Confédération Africaine  de Football.

Guy LUSANGI, président provincial de la ligue de football de la province orientale démembrée, souligne que cette formation rentre dans le cadre du programme annuel de formation des arbitres à travers le pays. Il souligne que l’objectif poursuivit pour cette formation est d’améliorer le niveau de prestation des arbitres de ces cinq provinces afin de placer la barre un peu plus haut. Mais il regrette tout de même l’absence de la province du nord.

Pour Geneviève LUKUSA, instructrice à la  Confédération Africaine  de Football et chargée des formations au sein de cette  institution internationale, plusieurs matières sont prévues dont : incident dans la surface de réparation, faute technique, test vidéo, challenge, positionnement et lecture de jeu, amendement aux lois de jeu, hygiène de vie et un test physique sanctionnera cette formation à l’issue de laquelle des brevets de participation seront remis aux participants.

Trésor BOTAMBA