Actualités

KISANGANI : Le FELIBI, Festival du Livre et de la Bible a vécu.

KISANGANI : Le FELIBI, Festival du Livre et de la Bible a vécu.

En entrant à l’Espace Hawaï, nos yeux sont frappés par des tentes qui sont installées par ci par là, sous lesquelles des livres des différents domaines sont exposés. A l’entrée principale de ca cadre, un grand calicot vous accueille. Sur ce calicot, il est écrit en caractère d’imprimerie : FELIBI. C’est le festival du livre et de la Bible qui ouvrent ses portes. Les gens venus répondre présents à cette rencontre, sont regroupés en petits groupes et discutent entre eux sous une musique en sourdine qui envahit peu a peu le lieu.

C’est vers 11 heures que le modérateur du jour annonce le début de la cérémonie. Après une brève prière faite par le curé de la paroisse Notre Dame du Très Saint Rosaire et  représentant de Monseigneur Marcel UTEMBI, et l’hymne national, le modérateur invite la coordonnatrice du FELIBI au podium.

Après avoir circonscris l’événement, la sœur Béatrice MUSWAMBA explique que les filles de Saint Paul voudraient, à travers ce festival, contribuer à la promotion de la lecture et rappeler ses avantages pour l’Homme. Tout en appelant l’assistance à soutenir ce festival, la Sœur Béatrice MUSWAMBA estime que ce festival apportera un plus dans les activités culturelles de part la diversité des activités programmées.

« Mesdames et messieurs, soyez rassurés que ce festival qui est à sa première édition, vous rendra heureux par la diversité des activités tant littéraires que culturelles. Cette fête du livre vous offrira également plein des produits à la hauteur de vos moyens. Sentez-vous à l’aise. Soutenons-nous les uns les autres pour l’avenir de notre jeunesse et surtout pour la réussite de ce festival ».

Communiant avec l’assistance dans une parfaite harmonie, le modérateur du jour, Donatien Aliana ALIPANAGAMA, explique que ce festival qui est une activité culturelle et littéraire, est aussi un grand marché du livre rassemble des gens de tout bord. Il a aussi donné les objectifs opérationnels poursuivi par ce festival.

« D’abord, le festival vise à susciter le goût de la lecture à toutes les générations, enfants, jeunes et vieux, tous, de 7 à 77 ans ; créer un cadre de culture, de détente et de divertissement pour tout le monde, pour tout le public boyomais ; c’est aussi l’occasion d’offrir un cadre propice où le livre se retrouvera autour des plusieurs activités festives et culturelles ; c’est également l’occasion de contribuer à la professionnalisation des écrivains et artistes à travers des ateliers de formation ; enfin, c’est l’occasion de créer un marché de vente et d’exposition en offrant au public une diversité de livre et autres produits de l’esprit, de tous les domaines de la vie de la science et facilités l’accès à la culture et à la connaissance ».

« Lire c’est mon droit », c’est le thème retenu pour cette première édition du FELIBI qui se tient du jeudi 02 au dimanche 05 Mai 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.