Actualités Social

Kisangani : Maître Firmin Yangambi échappe à une arrestation

Kisangani : Maître Firmin Yangambi échappe à une arrestation

Selon les témoignages recueillis sur le lieu de l’incident, Maître Firmin Yangambi a échappé de justesse à une arrestation grâce aux jeunes qui jouaient au football et ceux qui suivaient sa conférence-débat.

La scène s’est déroulée ce samedi 18 janvier en la paroisse Saint Joseph Artisan située dans la commune Tshopo, l’une de communes de la ville de Kisangani.

Il s’agit selon les témoins, d’un colonel de la police nationale congolaise accompagné d’un peleton de policiers. Ces derniers voulaient à tout prix amené avec eux cet activiste des droits humains. Jusqu’à présent, les motifs qui conduiraient à son arrestation ne sont pas connus.

Maître Firmin Yangambi a échappé à cette arrestation pendant qu’il animait une conférence-débat autour du thème « Quel est l’avenir du Congo? ».

Depuis sa sortie de prison l’année dernière, maître Firmin Yangambi a décidé de retourner à Kisangani sa ville natale où il a renoué avec ses activités en tant que défenseur des droits humains. Ces activités consistent à l’éveil patriotique de la population à travers des conférences.

Pour rappel, Maître Firmin Yangambi a passé dix ans à la prison centrale de Makala où il était poursuivi pour tentative de rébellion et détention illégale d’armes. Il a  bénéficié de la grâce présidentielle de l’actuel président de la République.

Jean Claude Fundi