Actualités Social Politique

Kisangani : Profanation des tombes à la cité paradizo, WALE LUFUNGULA s’interpose

Kisangani : Profanation des tombes à la cité paradizo, WALE LUFUNGULA s’interpose

Le gouverneur de province vient d’interdire toute tentative de construction du marché ou autres bâtisses à la cité Paradizo jusqu’à nouvel ordre. C’est lors de sa descente sur terrain accompagné du maire de la ville, du bourgmestre de la commune Makiso et des services techniques de l’urbanisme et autres services spécialisés.

Selon Olivier KATANGA Bourgmestre de la Makiso, c’est à l’issue de cette descente que le Gouverneur WALE LUFONGOLA a instruit ses collaborateurs à créer une commission mixte qui inclura la justice pour qu’enfin les responsabilités  soient établies.

Il est donc ressorti de cette descente, la création de la commission mixte composée des services des renseignements, de la justice, des entités décentralisées, de l’auditorat militaire.

Signalons que la superficie du cimetière de la cité paradizo était d’environs 3 hectares et qui a été profané au profit généralement des certaines personnalités, à en croire les habitants de ce cette nouvelle cité. Le gouverneur de province a promis à la population de ce coin de Kisangani une solution palliative quand à leur problème de marché.

Trésor BOTAMBA