Actualités Politique

KISANGANI : Promesse faite aux journalistes, la ministre des medias et communication communie avec les femmes de la dynamique des femmes reporters de la province de la Tshopo.

KISANGANI : Promesse faite aux journalistes, la ministre des medias et communication communie avec les femmes de la dynamique des femmes reporters de la province de la Tshopo.

Au cours de cette rencontre du 23 juillet 20149 au cabinet de la ministre des médias et communication, les femmes journalistes ont présenté quelques actions menées  par cette association depuis son existence. Elles ont aussi soumis  à celle-ci les nombreuses difficultés qu’elles rencontrent dans leurs métiers en tant que femmes. Ce tête-à-tête entre madame le ministre des médias et les femmes de la Dynamique des Femmes Reporters loin d’être une simple prise de contact, a été un véritable état des lieux de cette structure.  Soucieuse de l’émergence de la province de la Tshopo, ces femmes se disent être prêtes à accompagner le gouvernement dans tous ses projets.

Attentivement et attentionnée, Madame le ministre des médias et communication a  encouragé cette initiative et salué la volonté manifeste des femmes reporters à accompagner les actions du Gouvernement. Beatrice MANGO ANGANYA a promis de travailler ensemble afin de relever les défis pour le développement de la province de la Tshopo dans ce domaine.

«…C’est parce que vous êtes là que nous sommes ministre. N’hésitez donc pas à venir vers nous…Et si vous avez un programme d’action en rapport avec vos objectifs à atteindre, prière nous le soumettre…Moi j’encourage les initiatives des femmes, par ce que moi-même je suis femmes et je serais toujours sur terrain avec les femmes et surtout que vous vous êtes décidées à nous accompagner. Nous aussi nous allons vous accompagner…» 

En outre, elle a promis de transmettre fidèlement les besoins et autres préoccupations de la DFR au Gouverneur de province et attend des femmes Reporters un cahier des charges.

Satisfaite, Théthé BONGUNDJA, coordonnatrice de la Dynamique des Femmes Reporters de la province de la Tshopo, se dit rassurée. Elle a expliqué que sa structure est allée voir la ministre pour la mettre au courant de l’existence de la Dynamique des Femmes Reporters.   Elle a fait part à la ministre de l’ouverture d’un site DFR, de l’implantation de l’association dans les 7 territoires et autres renforcements des capacités sur l’écriture WEB qui constituent les priorités de sa structure. Elle a été agréablement surprise par la disponibilité de la ministre.

«……Arracher une audience auprès d’une autorité si facilement n’est pas habituelle, surtout si l’on compare aujourd’hui à l’ancien temps où l’on devait passer plusieurs fois pour être reçues…Même le climat d’échanges entre nous et l’autorité s’est passé dans une convivialité… » 

La Dynamique des Femmes Reporters  existe depuis près de deux ans.

Cette rencontre de la ministre des médias et communication avec les femmes reportes vient confirmer la promesse que madame Beatrice MANGO ANGANYA a faite lors de la célébration de la Journée Nationale de la Presse. En effet, les journalistes se sont plaints par rapport aux difficultés qu’ils éprouvent pour rencontrer les autorités provinciales. Un problème très sérieux parce que, selon les journalistes, celles –ci les empêchent à accéder à l’information pour mieux  rendre service à leurs auditeurs.

Rfmtv/DFR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.