Actualités Social Economie

Kisangani : Recadrage des étalages au marché central, une solution aux embouteillages autour de ce centre de négoces.

Kisangani : Recadrage des étalages au marché central, une solution aux embouteillages autour de ce centre de négoces.

C’est le lundi  27 janvier dernier, au cours de l’opération dite de recadrage supervisée par l’Administrateur Gérant du marché central de Kisangani que Jean-de-Dieu WAWINA SOLOMO  a expliqué le bien fondé de cette opération qu’il estime salutaire. L’opération consiste à remettre de  l’ordre dans l’emplacement  ses étalages éparpillés  sur la chaussée de deux sens uniques du marché spécialement et aux alentours marché.

«…Après des observations, l’autorité urbaine nous a ordonné de procéder à cette opération pour rendre fluide la circulation des ceux qui fréquentent le marché. C’est un marché moderne…Nous remettons juste de l’ordre. A chaque sens unique il doit y avoir un sens aller et retour de part et d’autre et c’est un ordre…Nos inspecteurs et les éléments de la police mis à notre disposition, continueront à faire respecter cet ordre sur terrain sans déranger personne…»

 

A lui d’ajouter que  cette opération permettra également à l’équipe d’assainissement d’avoir accès aux caniveaux. Personne ne perdra sa place, rassure – t-il.

Cette mesure   a été accueilli des diverses manière par les marchands. Pour les uns, cette mesure est bonne car, elle permettra aux gens de circuler librement lorsqu’ils viennent acheter sans encombrement qui occasionne trop souvent des vols en cascade. Pour les autres, lorsque les ambulants seront casés officiellement au milieu, ça sera en leur défaveur car et les ambulants et eux vendent les mêmes articles.

Les routes à sens uniques du marché central de Kisangani, sont depuis un moment adoptées comme des rayons de vente envahis par les marchands ambulants communément. Mais aussi   les taximen motos, qui ne savent où parquer  leurs motos, occupent une partie de ces routes à sens unique. Emprunter pour accéder au marché est un casse tête .On n’y observe les vols des biens d’autrui.

 

Trésor BOTAMBA.-