Actualités Environnement Société

Kisangani : revalorisation des sites touristiques, les chutes Wagenia au cœur d’un vaste projet.

Kisangani : revalorisation des sites touristiques, les chutes Wagenia au cœur d’un vaste projet.

Les chutes Wagenia comme site touristique sera bientôt modernisé pour sa revalorisation. Un projet porté par le ministère de l’environnement et développement durable. C’est dans ce cadre qu’une délégation de ce ministère dirigé par le directeur de cabinet du vice premier ministre de l’environnement séjourne à Kisangani. 

Considéré comme l’un des plus beaux sites touristiques de la République démocratique du Congo, les chutes Wagenia connues anciennement sous le nom de Stanley Falls, est la septième et dernière cascade d’une série des sept cours d’eau que forment les chutes Boyoma.

Elles sont classées 12ième sur la liste des cascades les plus vastes du monde avec 4 500 pieds de large devançant ainsi les célèbres chutes du Niagara qui se trouvent à la frontière entre le canada et les Etats-Unis.

Utilisées par les genya, les chutes qui portent leur nom sont magnifiques. Réputés pour leurs techniques de pêche ancestrale et unique au monde, les chutes Wagenia font la fierté de la ville de Kisangani et constituent un site touristique mais moins valorisé.  

C’est dans cette optique que le ministère de l’environnement et développement durable est porteur d’un grand projet, celui de la valorisation de ce site par le gouvernement de la RDC. Héritier Mpiana directeur de cabinet adjoint du vice-premier ministre de l’environnement et développement durable qui conduit une délégation pour ce faire, annonce pour bientôt la pause de la première pierre pour le lancement des travaux.

« Nous venons à Kisangani aujourd’hui dans un cadre très spécial. Question pour nous de représenter son excellence madame le vice-premier ministre dans un projet très important pour la ville de Kisangani et la province de la Tshopo. Il s’agit d’un projet qui consiste à revaloriser nos richesses, ces richesses qui sont culturelles. Et à Kisangani la richesse connue sur le plan touristique et nous avons un lieu très important que nous voulons revaloriser. Il s’agit des chutes Wagenya », annonce Héritier Mpiana.

Pour le directeur de cabinet de Eve Bazaiba, sa présence à Kisangani rentre dans le cadre de mener des consultations avec la population Enya qui exploite ce site touristique afin de lancer les travaux de sa modernisation.

Les Wagenya à l’aide du bois, construisent un énorme système de trépieds ancrés dans des trous naturellement creusés dans la roche par le courant d’eau et placent ainsi des grandes nasses fixées par des échafaudages dans les rapides du fleuve. Trop souvent, les genya cherchent les poissons à mains nues que le courant d’eau coince entre les rochers. Ils risquent ainsi leurs vies chaque jour à la recherche des poisons. Il sied de noter que tout autour des chutes, sont constitués les villages des genya considérés comme des pêcheurs. 

Jean Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.