Actualités Social

Kisangani : situation socio-politique, les évêques de l’ASSEPKIS reconnaissent des avancées.

Kisangani : situation socio-politique, les évêques de l’ASSEPKIS reconnaissent des avancées.

Analysant la situation socio-politique dans la province ecclésiastique, les évêques membres de l’Assemblée épiscopale provinciale de Kisangani, sous la présidence de monseigneur UTEMBI Tapa président de la Cenco, ont au cours de la réunion de l’Assemblée épiscopale provinciale de Kisangani reconnu quelques avancées.

Dans un communiqué lu par monseigneur Archange Kampi secrétaire de l’ASSEPKIS à l’issue de cette réunion, ces évêques catholique disent observés des avancées dans la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Selon le même communiqué, les avancées sont également observées dans la réhabilitation de voiries urbaines et des routes, la diminution des barrières mais aussi lames négociations entre le pouvoir et certains groupes armés. Cependant, ces évêques catholique émettent le vœu de voir ce processus aller jusqu’au bout.

Ont également pris part à cette réunion de l’assemblée épiscopale provinciale de Kisangani qui était sous la présidence de monseigneur Utembi Tapa président de la Cenco, tous les neufs évêques membres de l’ASSEPKIS, les vicaires généraux, le secrétaire général de la Cenco, les recteurs de trois maisons de formation provinciales, les responsables provinciaux de l’Union des Superviseurs Majeures USUMA et de l’Association des Superviseurs Majeurs ASUMA, du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholique du Congo CALCC et du Bureau provincial des Écoles Conventionnées Catholiques. Ces évêques se sont réunis à Kisangani du 9 au 12 mars 2020.

Pompon BEYOKOBANA.