Maniema : Auguy Musafiri échappera-il à l’assemblée provinciale ?

Aussitôt rentré vendredi 5 mars à Kindu chef-lieu de la province du Maniema, Auguy Musafiri gouverneur réhabilité le 5 février 2021 par la cour constitutionnelle, fait de nouveau face à une deuxième motion.


Selon un document parvenu à notre rédaction, la motion signée par 15 députés provinciaux lui a été transmise par honorable Gertrude Kitembo, présidente de l’assemblée provinciale du Maniema.

A l’issue d’une motion de défiance en novembre 2020 et dont le gouverneur ne s’était pas présenté, celle-ci a été annulée par la cour constitutionnelle.

Comme si cela ne suffisait pas, quelques députés provinciaux de la province du Maniema ne jurent que sur la déchéance de Auguy Musafiri. L’examen de la motion de défiance a été inscrit en cette session extraordinaire.

Appeler à se défendre ce mercredi 10 mars, le gouverneur du Maniema devra profiter de l’occasion pour présenter ses moyens des défenses aux griefs lui reprocher.

Pour rappel, la cour constitutionnelle a annulé la résolution de l’assemblée provinciale du Maniema portant déchéance du gouverneur. L’arrêté a été rendu à l’issue d’une audience tenue vendredi 5 février 2021 à Kinshasa. Trois semaines après, Auguy Musafiri a été notifié par le ministre de l’intérieur pour regagner sa province.

Il est reproché au gouverneur du Maniema la megestion, tribalisme et le détournement de 6 millions de dollars américains.

Jean Claude Fundi

Close

Catégories

error: Content is protected !!