Actualités Social

NUTRITION : L’Université Mariste du Congo engagée à poursuivre la réflexion sur la sécurité alimentaire.

NUTRITION : L’Université Mariste du Congo engagée à poursuivre la réflexion sur la sécurité alimentaire.

Ces travaux de deux jours  sur dans la Tshopo  ce jour à l’université mariste du Congo par le ministre provincial du plan de la Tshopo ont débutés ce  lundi 18 novembre.

Ces assises de deux jours la résilience alimentaire ont été  lancées le lundi 18 novembre 2019  et connaissent la participation des experts des plusieurs domaines qui interviennent dans le secteur de l’alimentation, mais aussi des étudiants de la faculté de cette université. Ces assises se veulent un cadre de réflexion sur  les problèmes alimentaires que connait la province de la Tshopo.

Durant ces assises des exposés sur plusieurs matières sont prévues, entre autres  le cadre conceptuel de la résilience alimentaire et nutritionnelle, insécurité et vulnérabilité alimentaire dans la province de la  Tshopo : repères et données de base, choc émergent et menace à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la province de la Tshopo, lacunes en matière   de gestion et d’action dans la recherche scientifique.

Pour le recteur de l’UMC, l’organisation de ses assises est une manière pour son université  de passer à l’acte sur l’engagement pris à l’issu des travaux des états généraux sur l’agriculture et la nutrition organisés par le gouvernement provincial. Billy BOLAKONGA, qui pense que l’université est un haut lieu du savoir, souligne qu’il a engagé son institution à poursuivre la réflexion sur la sécurité alimentaire.

Patrick MATATA MAKALAMBA, qui a lancé ces travaux,  voit à travers cette conférence, le prolongement des travaux des états généraux sur l’agriculture et la nutrition organisés le mois dernier par le gouvernement provincial. Il félicite l’initiative et appelle les autres universités à emboiter le pas de l’UMC .

Ces travaux qui prendront fin le mardi 19 novembre 2019, ont bénéficiés de l’appui logistique et financier de l’organisation non gouvernementale allemande d’utilité publique KONRAD ADENAUER.

Trésor BOTAMBA