Actualités

Politique : « L’arrestation arbitraire de nos collègues était un complot  » (Hon. Paulin LENDONGOLIA.

Politique : « L’arrestation arbitraire de nos collègues était un complot  » (Hon. Paulin LENDONGOLIA.

Cette déclaration du député provincial élu de Banalia vient de suite de l’arrestation le week-end dernier et relâchement ce lundi 15 Décembre de trois de ses collègues en mission officielle. Il l’a faite devant quelques médias locaux à la minute qui a suivi leur libération.

Pour lui, c’était un plan qui a malheureusement échoué.

«…Nous avions appris avec consternation la nouvelle de l’arrestation par le « tout puissant » ministre de l’intérieur de nos collègues pourtant en mission officielle…Le ministre de l’intérieur a utilisé sa milice comme toujours, pour aller s’attaquer, brutaliser, tabasser, nos collègues en mission…»

Outre l’utilisation par le ministre Jean TONGO de ceux que Honorable Paulin appelle « milice », il s’étonne d’une coïncidence miraculeuse.

L’ombre d’une main noire dernière l’action

L’inquiétude de l’élu de Banalia va jusqu’à chercher à comprendre comment c’était possible que tous sois mis en place un week-end après 15 heures.

«…Chose grave, à 17 heures, après avoir arrêté arbitrairement les députés, ils ont trouvé un magistrat dans son bureau au parquet général, on se demande comment c’est arrivé et à 18 heures, la cour a été prête pour siéger le samedi…Je me demande même dans une matière de flagrance, quel jour cette cour a déjà siégé jusqu’à minuit?…J’ai enfin cerné que c’était une planification, un complot contre les honorables députés…» A-t-il conclut

Paulin LENDONGOLIA souligne par ailleurs que ce procès n’a rien à avoir avec une poursuite judiciaire, mais c’est plutôt un combat politique.

Trésor BOTAMBA