RAM comme « rien à manger « ! (Tribune de José Nawey)

RAM comme « rien à manger « ! (Tribune de José Nawey)

RAM par-ci, RAM par-là. Les travées de l’Hémicycle ont même failli être transformées en ring de boxe, dojo de karaté, de judo ou terrain de « libanda  » -c’est selon- à cause de RAM. Dans les universités publiques de Kinshasa, RAM a rendu rares, voire rarissimes les syllabus. Premiers producteurs et…exportateurs des syllabus, les  professeurs […]

Lire la suite