Actualités Social

RDC / Sécurité : Bilan de l’assaut de la Police lors de l’arrestation de NE MWANDA NSEMI

RDC / Sécurité : Bilan de l’assaut de la Police lors de l’arrestation de NE MWANDA NSEMI

Huit (8) morts, 43 blessés, 168 interpellations, un traumatisé admis à la clinique Ngaliema et pillage systématique par des inconnus de la résidence du célèbre chef du mouvement mystico-religieux BUNDU DIA MAYALA. C’est le bilan officiel à retenir de l’assaut du 24 avril dernier à Ma campagne.

Selon ce bilan, seuls 8 éléments de la police ont été grièvement blessés, le 35 autres restants, le 168 interpellations parmi lesquels 8 femmes et une admission à la clinique de Ngaliema d’un traumatisé sont enregistrés dans les rangs des adeptes de Zacharie BANDIENGILA dit Ne MWANDA NSEMI.

Le communiqué de la police par précise que c’est en exécution du mandat émis par le procureur général de la cour d’appel de Kinshasa /Gombe que cette opération a été lancée ce 24 avril. Selon ce communiqué, cette arrestation est intervenue après l’échec de plusieurs négociations pour amener le concerné à se rendre à la justice.

Cet ancien député national et chef religieux du mouvement BUNDU DIA MAYALA est accusé de rébellion, atteinte à la sécurité intérieur de l’État et incitation à la haine tribale.

Signalons qu’à travers le communiqué de la police, Sylvano KASONGO, commissaire divisionnaire adjoint a annoncé que cette opération de la police s’est déroulé avec professionnalisme, malgré la résistance opposée par les adeptes de Zacharie BADIENGILA

Trésor BOTAMBA.