Actualités Social

RDC / SECURITE : La garde rapprochée de Né Mwanda N’semi accusée des tracasseries

RDC / SECURITE : La garde rapprochée de Né Mwanda N’semi accusée des tracasseries

La garde commise à la disposition du chef du mouvement mystico-religieux de Bundu Dia Kongo Né Muanda Semi sème la désolation dans certains coins de la ville de Kinshasa . Ces bavures se font au croisement des avenues Grand séminaire et chrétien dans la commune de kintambo.

Le dimanche 05 avril vers 20h, selon des temoignages qui concordent, les éléments commis à sa garde s’étaient cachés sous les arbres de la concession du centre d’accueil nganda en face du centre théresanuim, en fouillant et depouillant toute personne qui passait par là de tout leur bien (téléphone et argent etc…).

Cette situation n’enchante pas les habitants de ce quartier. Ils lancent un cris d’alarme aux autorités compétentes, afin de trouver solution à cette situation qui énerve et perturbe la quiétude de la population de ce coin de Kinshasa.

Pour rappel, ce chef du mouvement mystico-réligieux avait en date du 01 mars dernier sollicité auprès du gouvernement congolais des moyens pour payer son  » commando » afin de le renvoyer au Congo central. Jusqu’à ce jour, le gouvernement congolais n’a pas encore réagi à cette demande.

Trésor BOTAMBA