Actualités Social

SOCIAL : Meurtre d’un jeune dans la commune Tshopo

SOCIAL : Meurtre d’un jeune dans  la commune Tshopo

Une ambiance inhabituelle a régné dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25  aux alentours  de la 4ième avenue de la commune Tshopo. Cela suite au meurtre d’un jeune homme d’une trentaine années tué par balle par un policier commis à la garde de la station PETRO MAISHA. Selon les informations recueillies sur le lieu du drame, tout est parti d’une altercation entre ce policier et un groupe des jeunes dont la victime faisait partie. Après ce meurtre, s’en est suivie une scène désolant : les habitants du quartier ont pillé et emporté tout ce qu’ils ont trouvé à la station. Plusieurs biens des valeurs ont été emportés par les manifestants en colère.

L’un des habitants trouvé sur le lieu de l’incident explique les faits :

« Les faits ont eu lieu vers 23 heures 48. Le policier était dans la station car il assure la garde. Six jeunes gens sont venus en menaçant. Nous étions à côté en train de manipuler nos téléphones. Subitement, nous avons attendu le policier en train de menacer de tirer. Les jeunes ont répondu en lui disant que tes balles ne leur feront rien car ils sont invincibles. Nous avons vu le policier se diriger derrière la station et est revenu après avoir chargé. Le policier les a avertis une seconde fois. Ces jeunes étaient déjà au sein de la station et ont ramassé des pierres pour lapider le policier. C’est alors que le policier va tirer à bout portant sur un des jeunes qui s’est effondré ».

Le calme est revenu peu à près grâce à l’intervention des éléments de la police nationale congolaise. Le corps de la victime a été acheminé à la morgue de l’hôpital général de référence de Makiso. Selon les informations en notre possession,  le policier qui a commis le forfait serait en cavale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.