Actualités Economie Social

TSHOPO : Aucun engin ne circulera plus sans plaque d’immatriculation dans un avenir très proche.

TSHOPO : Aucun engin ne circulera plus sans plaque d’immatriculation dans un avenir très proche.

Le vice-gouverneur et gouverneur ad intérim de la province de la Tshopo a réuni lundi 11 novembre les bourgmestres des communes, chefs de quartiers et un représentant de la DGI pour une importante communication axée sur l’achat de plaques d’immatriculation des engins roulants mais aussi de la modernisation de la ville par des numéros des maisons.  

Cette rencontre voulue par l’Autorité Provinciale était de communiquer à ces différents gestionnaires des entités territoriales décentralisées et le représentant de la direction générale des impôts, la campagne d’identification et d’immatriculation des engins roulants dans la ville de Kisangani. Le vice gouverneur estime que  la vente obligatoire de plaques d’immatriculations renforcera la protection des engins roulants.

Outre les engins roulants, le vice-gouverneur a axé également sa communication sur la modernisation des avenues de la ville de Kisangani en octroyant des numéros à chaque parcelle. 

Pour Maurice ABIBU SAKAPELA, cette opération est légale car couverte par la loi. Il appelle pour se faire, les bourgmestres et chefs des quartiers à  sensibiliser davantage la population.  

25.000 plaques d’immatriculations pour les engins roulants sont déjà disponibles et 100.000 plaques des  numéros d’identification des parcelles  sont déjà commandées par le gouvernement provincial. 

La campagne de vente de ces plaques sera lancée par le Gouverneur de Province dès son retour à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo. 

Trésor BOTAMBA