Actualités Social Santé

TSHOPO / COVID – 19 : Le Dr Junior Mfuamba soumet au Gouverneur une série d’action à mener pour lutter contre le Virus.

TSHOPO / COVID – 19 : Le Dr Junior Mfuamba soumet au Gouverneur une série d’action à mener pour lutter contre le Virus.

Dans une lettre ouverte adressée au numéro un de l’Exécutif Provincial le 19 mars dernier et dont copie est parvenue à notre rédaction, le docteur Junior Mfuamba soumet à l’appréciation du Gouverneur une série de suggestions dans la perspective d’améliorer l’action collective contre le Covid – 19. Tout en notant avec satisfaction quelques mesures préliminaires prises par le Gouvernement Provincial par le truchement du ministère provincial de la santé, le Dr Junior Mfuamba prie le Gouverneur de :

« … Veiller à l’application stricte des mesures nationales telles qu’annoncées par le président de la République, en recourant à tous les moyens régaliens à votre disposition, renforcer le système de contrôle frontalier, prendre des dispositions de dépistage (par test para clinique) que la simple surveillance symptomatologique (prévue par le gouvernement provincial) et ce, conformément aux recommandations de l’OMS. … Dans cette optique et en toute modestie, je vous suggère de mener un plaidoyer auprès des instances compétentes en synergie avec vos collègues gouverneurs de la région Est, afin d’obtenir un centre de surveillance Est, soit par la conversion de CTE préexistant ou en créer. Si cet objectif s’avérait difficile à atteindre, je vous recommanderai de monter un système de dépistage pragmatique (prélèvement, envoie échantillon, obtention de résultat)… »

Pour assurer une sensibilisation maximale pour informer la population de la ville, l’auteur de la lettre demande au Gouverneur de Province de coordonner et ordonner une communication suffisante au niveau provincial par les outils adaptés dans notre milieu avec un message clair, serein et assurant. Il préconise, outre l’utilisation de medias radiotélévisés, l’utilisation non seulement des réseaux sociaux au travers des vidéos – clips mais aussi et surtout le recours aux lances voix pour communication proximale via des relais communautaires et des jeunes du quartier instruits et briefés préalablement.
Dans sa lettre, le docteur Junior Mfuamba attire également l’attention du Gouverneur sur le défi d’urgence et réanimation que cause le coronavirus. En tenant compte du nombre réduit des urgentistes et réanimateurs dans la province ainsi que des matériels, il propose

« … d’user de ses dignes compatriotes pour renforcer rapidement les capacités de nos structures sanitaires en urgence et réanimations en tenant compte de nos moyens. Ceux-ci seraient bénéfiques au regard de la donne démographique de la province en général et de la ville de Kisangani en particulier à prendre en charge dans l’hypothèse de la survenue du drame du COVID 19 ».

Dans sa lettre, l’auteur prie le Gouverneur, en tenant compte du pouvoir d’achat de ses concitoyens, de mettre en place une cellule de crise, en charge des questions socio-économiques, afin de veiller sur les prix, sur la constitution des stocks et réserves des denrées des premières nécessitées.

Enfin, il pense que la pandémie du COVID 19 est une réalité mondiale irréversible, cependant les moyens d’y faire face sont à notre portée si des dispositions pertinentes et efficaces sont prises.

La Rédaction