Actualités Enseignement Santé

Tshopo / Enseignement : Le ministre provincial met en garde toutes les écoles qui font fonctionner les classes montantes.

Tshopo / Enseignement : Le ministre provincial met en garde toutes les écoles qui font fonctionner les classes montantes.

Certaines écoles de la ville de Kisangani  reçoivent  les élèves des classes montantes en dehors des finalistes du primaire et du secondaire. C’est ce qu’a déclaré le ministre provincial de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel. Thomas César mesemo wa mesemo l’a constaté à l’issu d’une visite qu’il a organisé ce mardi 18 août 2020 dans quelques écoles de la ville de Kisangani.

Thomas César mesemo wa mesemo dit être mécontent de l’agissement de ces chefs d’établissement scolaires qui ne respectent pas l’ordre établi par les autorités Étatiques sur la reprise des classes.

« ...le constat fait dans toutes ces écoles est qu’elles font fonctionner toutes les salles de classe, sans gêne et respect des instructions du chef de l’État et celles du ministre national de l’EPST. La reprise des cours ne signifie pas la fin de la pandémie, nous devons préserver nos enfants de cette maladie. Pour les récalcitrants, nous sommes enbtrain de les sensibiliser pour ne faire fonctionner que les classes de sixième primaire et sixième secondaire. Pour ceux qui s’entêteront, nous prendrons des mesures qui pourront aller  jusqu’au retrait de leurs agréments… »a dit Thomas César MESEMO WA MESEMO

En ce qui concerne les parents des élèves, le ministre provincial de l’EPST exhorte ceux ci à être non seulement patients mais aussi de ne pas envoyer leurs enfants de classes montantes à l’école afin de préserver leurs santé.

Rachel Lizenge