Actualités Social Politique

Tshopo : Georges LOMALISA interpellé par les députés provinciaux.

Tshopo : Georges LOMALISA interpellé par les députés provinciaux.

N’étant pas satisfait des réponses, l’initiateur de la question orale avec débat adressé au ministre provincial des mines et énergie, la transforme en une interpellation. C’est la conclusion faite par le député provincial Paulin LENDONGOLIA à la plénière de ce Vendredi 22 novembre 2019 consacrée à l’audition des réponses à la question orale avec débat soumis à Georges LOMALISA MONDE, ministre des mines.

Le député Paulin LENDOGOLIA se dit déterminé à poursuivre avec son action parlementaire jusqu’au bout au cas où le ministre des mines et énergie ne sera pas capable de répondre efficacement à toute les questions lui adressées.

Georges LOMALISA, ministre provincial des mines et énergie, reconnaît aux députés provinciaux le droit d’exercer le jeu démocratique tout en soulignant qu’il n’est pas le premier ministre provincial de mines et n’en sera pas le dernier en rapport avec le sort que lui réservera l’organe délibérant.

Pour votre gouverne, il est reproché au ministre des mines et énergie des irrégularités criantes et flagrantes dans l’exploitation artisanale des mines dans le territoire de Banalia par deux sociétés JIN HE DRC MINING SARL et REMEC.
Des irrégularités administratives et techniques qui selon l’initiateur de cette action parlementaire portent préjudice non seulement à la province mais aussi et surtout aux communautés locales qui ne peuvent pas bénéficier de l’exploitation minière dans leur territoire.

Paul BEYOKOBANA