Politique Actualités

Tshopo : Georges LOMALISA, ministre des mines, a 48 heures pour répondre aux députés provinciaux.

Tshopo : Georges LOMALISA, ministre des mines, a 48 heures pour répondre aux députés provinciaux.

Le ministre provincial en charge des mines et énergie Georges LOMALISA MOONDE a sollicité et obtenu 48 heures afin de répondre aux multiples questions lui adressées par les députés provinciaux. C’était à l’issu de la plénière de ce mercredi 20 novembre consacrée à la question orale avec débat initiée par le député provincial Paulin LENDONGOLIA LEBABONGA élu du territoire de Banalia. Question axée sur l’exploitation minière dans le territoire de Banalia par les sociétés JIN HE DRC MINING SARL et REMEC.

Ceci conformément à la prérogative  du contrôle parlementaire telle que conférée par l’article 197 de la constitution de la RDC aux députés provinciaux.

D’après l’initiateur de la présente question orale avec débat, après une analyse sans complaisance des prescrits des textes constitutionnels,  légaux et réglementaires en vigueur en la matière, il se révèle des irrégularités criantes et  flagrantes dans l’exploitation artisanale des mines dans le territoire de Banalia par les deux sociétés ci-haut citées.

Selon l’honorable Paulin LENDONGOLIA initiateur de la question orale avec débat, des irrégularités administratives et techniques portent préjudice non seulement à la province mais aussi et surtout aux communautés locales  qui ne bénéficient pas de cette exploitation minière dans leur terroir.

Georges LOMALISA MONDE, ministre provincial des Mines et Energie, rassure les députés provinciaux d’apporter des plus amples réponses aux questions lui adressées dans le délai.

Pour rappel, c’est le deuxième ministre du gouvernement WALE LUFUNGULA au cours de cette session de septembre à subir cet exercice de contrôle parlementaire après Philippe ALUTA, ministre provincial des ITPR.

Pompon BEYOKOBANA.