Actualités Politique

TSHOPO : le projet d’édit portant reddition de comptes exercice 2019 jugé recevable.

TSHOPO : le projet d’édit portant reddition de comptes exercice 2019 jugé recevable.

Après le raté du mardi 8 décembre, le gouvernement provincial se rattrape. Enfin, le ministre provincial des finances présente à l’assemblée provinciale ce mercredi 9 décembre le projet d’édit portant reddition de comptes exercice 2019.

Dans sa présentation, le ministre provincial des finances vante les efforts fournis par le gouvernement provincial pour exécuter le budget 2019.

Beaugolais Bofoya souligne que le gouvernement WALLE n’a fait qu’accompagner et intervenir à la suite du budget laissé par le gouvernement LOMATA en apportant quelques modifications et ajouts.

A l’en croire, le gouvernement Wallé lufungula a rencontré beaucoup d’obstacles liés à la COVID-19, le faible taux de financement et investissement ainsi qu’à la crise interinstitutionnelle qui a persisté pendant une demi année de son exercice budgétaire.

Parmis les réalisations, le ministre provincial des finances note la réhabilitation par le gouvernement provincial de quelques sites touristiques, la réfection de quelques bâtiments de l’état, ainsi que la réhabilitation de la voirie urbaine et le stade Lumumba.

Theoveul LOTIKA LIKWELA, élu provincial Kisangani, pense avec 20%, dans un pays où les lois sont respectées, ce gouvernement aurait déjà démissionné avant même la défense budgétaire.

Malgré son adoption et envoie en commission, les députés provinciaux se disent non satisfait de la réalisation du budget 2019 par l’exécutif provincial.

Conscient de cette situation, le ministre provincial des finances qui reconnaît la faiblesse du gouvernement provincial, promet que le gouvernement provincial fournira des efforts pour le prochain budget.

Jean René Alafu Djuma