Actualités Social

UNIKIS-GENRE : Les étudiantes trouvent un moyen pour vendre l’image de la femme universitaire

UNIKIS-GENRE : Les étudiantes trouvent un moyen pour vendre l’image de la femme universitaire

Six étudiantes de différentes facultés de l’Université de Kisangani viennent de créer « La revue, elles en parlent », une revue annuelle universitaire.

Cette annoncé a été faite à notre rédaction par Fortune TSHIALA, rédactrice en chef de cette revue au cours d’une interview. Pour cette rédactrice en chef de cette revue, qui pense que l’image de l’étudiante est ternie à tort ou à travers depuis des années, la femmz doit être vendue normalement sans préjugés.


Elle explicite la vrai mission de cette revue.

«…Cette revue créée ce jour, est notre propre initiative, une manière d’apporter notre contribution à l’édifice « unikis », en vendant positivement l’image de l’étudiante à travers nos publication,car elles en parlent, compte dix rubriques dont éthique…Nous allons redorer l’image de l’étudiante en présentant ses atouts à travers nos publications…»

Le vœu, à en croire Fortune TSHIALA, est que cette revue se produise en perpétuité pour que l’image de l’étudiante continue à être vendue positivement, contrairement à celle  » connue » des gens.

Pour elle, c’est initiative est partie du constat selon lequel le commun des mortels et même certains étudiants, considèrent l’étudiante comme incapable de pouvoir se distinguer au sein de la société estudiantine. Nous souhaitons, renchérit-elle, que la l’étudiante reprenne conscience de ce qu’elle est et peut réellement.

Signalons que cette revue annuelle universitaire, qui a bénéficié de la bénédiction de l’UNIKIS, reste ouverte à toutes les facultés de cet alma mater et à d’autres universités, nous a précisé la responsable.

Trésor BOTAMBA