Actualités Social Enseignement

BAS UELE : Prise en charge des frais des examens d’état des finalistes, la population du Bas Uélé reconnaissante envers Carole Agito.

BAS UELE : Prise en charge des frais des examens d’état des finalistes, la population du Bas Uélé reconnaissante envers Carole Agito.

Qui a dit que la reconnaissance n’est pas de ce monde ? N’allez surtout pas le dire à la population  du Bas – Uélé en ce qui concerne les actions posées par la sénatrice Carole Agito.

En effet, après plusieurs actes posés en faveur de la population du Bas – Uélé par l’entremise de sa fondation, notamment l’éclairage public sur l’une de plus grande artères de la ville de Buta et tant d’autres, la sénatrice Carole Agito a volé au secours des finalistes du secondaire de toute la province du Bas –Uélé, en prenant en charge tous les frais relatifs à la passation des examens d’Etat. Au total, 3125 candidats sont bénéficiaires de cette action de la Fondation Carole Agito pour les examens d’Etat 2022. Elle a également pris en charge les frais de participation au jury de 58 élèves de l’Institut Technique Médical, ITEM, dont 28 filles, repartis dans trois centres, à savoir Aketi, Buta et Dingila.

Face à ses actions, parents et élèves ne savent comment remercier la sénatrice Carole Agito.

Un parent d’élèves, dont l’enfant fréquente l’école Etipi Mbota section Bio Chimie, ne cache pas sa joie et témoigne au micro de la rfmtv.net. Pour lui, il est surpris de joie d’entendre que Madame Carole Agito est venue en appui aux efforts consentis par les parents pour la scolarisation de leurs enfants.

« …Je suis serviteur de Dieu et je bénis richement Maman Carole Agito pour son geste à l’endroit de nos enfants. Que le Dieu que je prie, la bénisse abondamment et qu’elle continue à poser de tels actes à l’endroit de tous, et que Dieu prolonge sa vie pour qu’elle continue à aider les gens.», a t-il déclaré.

Maman Marie, mère de deux finalistes.

Une maman, qui présente deux enfants aux examens d’Etat, n’arrive pas à tarir des mots pour remercier madame Carole Agito. Selon elle, n’eût été ce geste de grandeur de Madame Carole Agito, ses enfants auraient pu rater ces examens.

« …L’année dernière, j’ai présenté un enfant  aux examens d’Etat et ses frais de passation des examens ont été payés par Madame Carole Agito. Si cette année, elle n’avait pas posé cet acte, ça aurait été catastrophique pour mes enfants. Je ne peux demander qu’a Dieu de de lui accorder longue vie pour qu’elle continue à poser de tels actes à l’endroit de la population de Bas- Uélé… »

Annie Oseke Mambaya.

Annie Oseke Mambaya, finaliste à l’Institut Technique Médical, témoigne que la plupart des finalistes étaient sur le point d’abandonner les études.

« …Nous sommes des étudiants-parents et nous n’avions plus d’argent pour payer ces frais. Nous avons été surpris agréablement d’apprendre que Madame Carole Agito a pris en charge ces frais. Que l’Eternel Dieu des armées la bénisse. Même si ses péchés sont légions, qu’il pardonne à cette femme qui est venue nous sauvé… »

Pour la Fondation Carole Agito, tous les élèves finalistes du Bas Uélé ont le droit de passer les examens d’Etat sans difficulté liée au manque de frais de participation. Cette action louable s’inscrit dans le cadre de la promotion du quatrième objectif de développement durable, celui d’assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie, le vrai développement étant fonction de la qualité du capital humain.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.