Santé Actualités

Tshopo-Covid-19 : Le Ministre Provincial de la santé doit démissionner pour négligence. (Honorable Dedosh LUSANGI)

Tshopo-Covid-19 : Le Ministre Provincial de la santé doit démissionner pour négligence. (Honorable Dedosh LUSANGI)

48 heures après la déclaration d’un cas positif de covid-19 par le chef de l’exécutif provincial, plus d’un boyomais n’en a crû et les réactions de critiques ont fait la une de la toile.

Ce vendredi 05 juin, c’est l’honorable Dedosh LUSANGI qui sort de son silence en réagissant sur le dossier. Cet élu de la ville de Kisangani émet le vœu de voir le Ministre provincial de la santé et coordinateur de l’équipe de riposte contre covid-19  démissionner. Il promet à ses électeurs d’aller jusqu’au bout avec sa démarche. Vous avez vos représentants et le processus est lancé , a-t-il dit.

«…Quand on trouve nécessaire d’envoyer le sang d’un malade à lNRB, cela suppose que le patient présente tous les symptômes du covid19, donc un supposé atteint. Par conséquent, le Ministre de la santé qui coordonne l’équipe provinciale de la lutte contre ce virus devait s’assurer, non seulement de la mise en quarantaine du malade, mais aussi son blocage jusqu’à recevoir le résultat de l’INRB…». Les conséquences peuvent être très graves…Le Ministre provincial de la santé doit présenter sa démission, conclut-il.

D’après des sources concordantes, le cas déclaré positif est en circulation et aurait fréquenté une banque de la place le jeudi 04 juin et l’équipe de riposte serait partie refaire le prélèvement ce même jeudi.

Ce nouveau prélèvement a été signalé également par Jean Stanis Bilanga, Assistant en Communication et Porte-parole du Gouverneur. Dans un message lancé sur les reseaux sociaux le jeudi 4 juin, Jean Stany BILANGA allègue que

« …. l’équipe de riposte est allée à la rencontre du concerné , en sa résidence, pour procéder à un deuxième prélèvement dit de contrôle et dont l’échantillon a été expédié à Kinshasa aujourd’hui même. Pour le moment, le sujet coopère bien avec l’équipe de riposte qui lui a exigé le confinement à domicile, avec toute sa famille. Il est aussi prévu le prélèvement des échantillons de l’ensemble des membres de sa famille« .

Trésor BOTAMBA