C’est parti pour les missions d’itinérance du Gouverneur Jean Robert Nzanza Bombiti qui commence par le territoire d’Aketi, situé à 125 kilomètres de la ville de Buta. C’est sa première mission dans ce territoire. Jean Robert Nzanza  voudrait se rendre compte de l’état général du territoire d’Aketi et palper du doigt l’état de délabrement très avancé de la route. Liant parole et acte, le gouverneur Jean Robert Nzanza lance les travaux de dégagement de ce tronçon qui mène vers le chef-lieu du territoire sur la RN9 qui prend Buta, Aketi, Bunduki et Bumba, un trajet difficilement praticable baptisé  « morgue » situé à 39 kilomètres de la ville  d’Aketi – centre.

Chemin faisant, le population scande : “Nzanza est arrivé et la morgue doit partir“. Prenant la parole à chaque escale, le Gouverneur de province rassure la population de sa détermination à rendre praticable l’axe Buta – Aketi par la volonté des filles et fils de la province.

Je compatis avec ma population. Voir la route dans cet état, c’est vraiment déplorable. Ce que je demande à la population  c’est d’abord faire le dégagement de dix mètres de part et d’autres pour permettre au soleil de faire sont travail avant que les techniciens ne viennent  faire le leur“.

Pour la population de la ville d’Aketi, la venue de Nzanza est une bénédiction car il va résoudre, estime – t –elle, le problème du tronçon Buta – Aketi.

« Nous en avons marre de cette route. Auparavant, Buta – Aketi ne prenait que deux  à trois heures. Mais, aujourd’hui, il nous faut 24 heures voire 48 heures. Que les autorités nous viennent en aide », se plaint la population.

Dans la chefferie d’Avuru Gatanga que dirige Mr Gambate Nicolas, précisément à Dulia, Nzanza Bombiti sensibilise la population sur la salubrité des milieux, l’inscription des enfants en âge de scolarité, les travaux des champs enfin d’éliminer la famine et la pauvreté. Il a aussi demandé à la population d’Aketi d’éviter la justice populaire qui semble élire domicile dans les jeunes de ce territoire.

Le choix du territoire d’Aketi pour le numéro un de la province s’inscrit dans le cadre de la résolution de l’épineux problème d’enclavement de la ville de Buta sur l’axe Bunduki – Bumba.

Émilie Badidi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.