Actualités Politique

Crise multiformes en République Démocratique du Congo, le professeur Jean OTEMIKONGO MANDEFU dégage quatre acteurs majeurs.

Crise multiformes en République  Démocratique du Congo, le professeur Jean OTEMIKONGO MANDEFU dégage quatre acteurs majeurs.

La   République  Démocratique du Congo fait face à une crise multiforme :  crise de légitimité, crise de participation, crise de pénétration, crise de distribution, etc. Dans un post sur les réseaux sociaux le samedi 20 juillet 2019, le professeur Jean OTEMIKONGO MANDEFU, Professeur à l’Université de Kisangani, pense que quatre acteurs majeurs, selon lui,  sont à la base de cette situation.

La   CENI, Commission Electorale Nationale indépendante, pour n’avoir pas publié les résultats détaillés de la présidentielle bureau de vote par bureau de vote et avoir donc annoncé les résultats ne correspondant pas à la vérité des urnes ;  l’ancien Régime, pour avoir imposé à la CENI d’annoncer des résultats non conformes et conclu un deal assassin avec des fraudeurs ; le Nouveau régime, pour hold-up électoral et signature d’un deal assassin avec l’Ancien Régime, pourtant sanctionné  à la présidentielle  par le Peuple dont il se targue à longueur de journées. Et la Cour Constitutionnelle, pour avoir publié des faux résultats de la présidentielle et légitimé la fraude comme mode d’accès à la magistrature suprême.

Ces quatre acteurs seraient à la base de la crise multiforme que traverse la République  Démocratique du Congo.

Le professeur Ordinaire Jean OTEMIKONGO MANDEFU a travaillé à la CENI, alors CEI, en qualité de Secrétaire Exécutif Provincial de l’ex Province ORIENTALE.