Actualités Enseignement

ESU/Kisangani : Reprise des cours à l’IFA, l’APIFA ne jouera pas à ce jeu.

ESU/Kisangani : Reprise des cours à l’IFA, l’APIFA ne jouera pas à ce jeu.

Les communiqués de reprise des activités dans les institutions d’enseignement supérieurs fusent de partout. Mais curieusement les associations des professeurs ne sont pas d’accord du tout avec les auteurs de ces communiqués.

Le dernier cas en date est le communiqué du recteur de l’IFA Yangambi qui fixe la reprise des activités  pour ce lundi 13 janvier 2020.

Pour le président de l’APIFA, le professeur Pitchou MENIKO, qui insiste et persiste, la grève des enseignants n’est pas encore levée.

Ce communiqué, pour un autre membre de cette structure savante, n’engage que son auteur et nullement l’APIFA qui est le seul organe qui engage les Professeurs de cette institution. Ceux-ci s’étaient réunis en toute responsabilité pour analyser la situation et ont pris des décisions. Ce n’est donc logiquement que dans ce même cadre qu’ils pourront se réunir pour décider des orientations stratégiques. Et selon sa tradition, l’APIFA sortira un communiqué qui l’engagera en ce moment-là. Tout le reste est du vent.

« Nous comprenons néanmoins le Recteur dans son rôle mais cette façon cavalière est assez regrettable et peu respectueuse du corps académique de son institution »

Tout pousse à croire que les enseignants ne sont pas prêts à renouer avec la craie pour ce lundi 13 janvier.

La même situation prévaut à  l’université de Kisangani.  L’APUKIS n’est pas encore prête pour reprendre les activités académiques et de recherche. Nous avons, cependant appris que le comité de gestion de l’université de Kisangani a rencontré les membres de l’APUKIS ce samedi 11 janvier. La quintessence de leurs échanges ne nous est pas encore parvenue.

La rédaction.