Actualités Social Justice

Justice : Eddy KAPEND enfin libre.

Justice : Eddy KAPEND  enfin libre.

Les condamnés à mort dans le dossier de l’assassinat du président de la République Démocratique du Congo, Laurent-Désiré Kabila en 2001, le colonel Eddy Kapend et ses co-accusés, graciés par le président de la république ont recouvré la liberté ce vendredi 08 janvier 2021. Ils sont désormais hommes libres depuis quelques heures à Kinshasa.


Après près de 20 ans de prison ferme au Centre Pénitentiaire de Kinshasa (CPRK) communément appelée Makala, Eddy Kapend et ses co-accusés sont désormais libre.

Une grâce saluée par certaines langues qui considéraient le colonel Eddy KAPEND comme prisonnier politique et vue autrement par ceux qui le croient coupable de l’assassinat de Mzee Laurent-Désiré. L’ex-aide de camp de Laurent-Désiré KABILA, condamné depuis 2003 a toujours clamé son innocence.

Rappelons que le procès cette affaire a toujours été vue par certaines ONGs comme un procès inachevé, loin d’être terminé, et pourtant une quarantaine de personnes à été condamnée à mort dont une dizaine décédé en détention.

Parmi les vingt-huit survivants ayant bénéficié de la grâce présidentielle, outre le colonel Eddy Kapend, figurent Nono Lutula (ex-conseiller spécial en matière de sécurité) et Leta Mangasa (ancien patron de l’Agence nationale de renseignements).


Les condamnés avaient toujours clamé leur innocence dans l’assassinat de l’ancien président Laurent-Désiré Kabila, mais chaque fois leur plaidoyer appuyé par des ONG avaient été réfuté.

Eddy KAPEND n’a jamais été radié de l’armé congolaise. Il est sorti en tenue militaire FARDC de la prison avec son grade de colonel. Il semble pour lui que rien n’est perdu.

Trésor BOTAMBA