Actualités Economie Social

Kisangani : Des licenciements abusifs dénoncés au marché central.

Kisangani : Des licenciements abusifs dénoncés au marché central.

13 agents percepteurs avec une ancienneté de plus de 10 ans au marché central de Kisangani viennent d’être remerciés sans motif valable par le gérant de ce centre de négoce.

Dans une lettre adressée au gouverneur de province Louis-Marie Wale Lufungula et dont une copie est parvenue à notre rédaction via la société civile, ces agents percepteurs dénoncent la brutalité dans laquelle ils ont été remerciés par le gérant du marché central alors qu’ils accusent plus de 14 mois d’arriérés avec un maigre salaire de 30.000 FC par mois. Ils avouent ne pas comprendre le pourquoi de leurs licenciements et des arriérés de salaire alors qu’ils produisent plus de 3.500.000 FC par jour.

Ils sollicitent pour ce faire l’implication du gouverneur de la province de la Tshopo pour que justice soit faite et qu’ils soient rétablis dans leurs droits.

Contacté par la rédaction de la rfmtv.net, le Maire de la ville, Jean Louis Alaso, appelle ses agents percepteurs au calme. Il promet de réhabiliter ces agents tout en dénonçant la mauvaise procédure conduisant à leur licenciement malgré leurs fautes.

« Nous allons rétablir ces agents percepteurs au travail. La procédure n’a pas été respecté. Je suis moi même inspecteur du travail, je maîtrise la procédure », a t-il conclu.

La Rédaction / Pompon BEYOKOBANA.