Actualités Social

Kisangani : La fondation Kinalegu invite le gouvernement congolais à prendre ses responsabilités face aux exactions persistantes à l’Est de la RDC

Kisangani : La fondation Kinalegu invite le gouvernement  congolais à prendre ses responsabilités face aux exactions persistantes à l’Est de la RDC

Dans une déclaration devant la presse ce mardi 15 septembre, le secrétaire général de la fondation Kinalegu interpelle le gouvernement congolais et l’invite à prendre ses responsabilités face aux exactions à outrance et persistantes des hommes en armes à l’Est de la République Démocratique du Congo.
Pour Willy MUGISA, depuis plusieurs mois, les populations de cette partie du pays continuent à subir des multiples exactions avec perte en vies humaines.

« La fondation KINALEGU saisit l’occasion en ce jour du 15 septembre 2020 pour dénoncer de vive voix des actes de cruauté dont sont victimes les populations de l’Est de la RDC. Des centaines des personnes, civiles et hommes en uniforme ont péri de mains des assaillants ces trois derniers mois. Des images insupportables circulent sur les réseaux sociaux, où les populations sont massacrées comme des bêtes dans l’abattoir. Exactions perpétrées par les présumés ADF, CODECO et la milice Chini ya Kilima », déclare le secrétaire général de la fondation KINALEGU.

Pour cette organisation non gouvernementale pour la promotion de la paix et des droits humains, toutes ces exactions endeuillent les familles et continuent à détruire les tissus économiques de la région réduisant ainsi ses ménages à une misère sans nom.

Ainsi, face à ces atrocités que subissent les populations, la fondation KINALEGU interpelle le gouvernement et l’invite à prendre ses responsabilités mais aussi la communauté internationale à s’impliquer pour mettre fin à toutes ces tueries. La fondation KINALEGU plaide également pour le déploiement d’un arsenal militaire conséquent pour non seulement éradiquer ces crimes mais aussi pacifier l’Est du pays et ainsi permettre aux populations de retrouver leur sourire d’antan et de vaquer librement à leurs occupations.

La fondation KINALEGU, est une ONG pour la promotion de la paix et des droits humains installée en RDC. Elle est l’œuvre du feu abbé Benoît KINALEGU, prêtre du diocèse de Ndungu-Duruma. Il fut activiste des droits de l’homme et directeur de la commission diocésaine justice et paix. Il est décédé en 2016 à l’âge de 56 ans.

Jean Claude Fundi