Actualités Infrastructures Social

Kisangani : le conservateur de titres immobiliers Kisangani nord en voie de suspension.

Kisangani : le conservateur de titres immobiliers Kisangani nord en voie de suspension.

Dans sa correspondance du 19 mars 2020 adressée au gouverneur de la province de la Tshopo, le ministre provincial de la fonction publique, emploi, travail, prévoyance sociale, transport et communication propose au gouverneur de province la suspension préventive du conservateur des titres immobiliers Kisangani nord.

L’honorable Jean-Pierre LITEMA propose à l’autorité provinciale la suspension préventive de Bruno LIKOMBE, conservateur de titres immobiliers Kisangani nord suivi de l’ouverture d’une action disciplinaire. Cette proposition du ministre provincial de la fonction publique fait suite aux enquêtes qu’il a eu à mener dans ce service vital de l’état et qui l’a conduit à sceller, de concert avec la justice pendant 24 heures, les bureaux du domaine foncier et celui de l’enregistrement afin d’éviter que certains documents sensibles ne soient camouflés.

Il est reproché au conservateur des titres immobiliers Kisangani nord via la contreperformance, la spoliation des maisons de l’Etat ainsi que de probable détournement de frais des mutations.

Toutes ces questions ont été soulevées par ASANGO RAMAZANI, géomètre du cadastre de la circonscription foncière de Kisangani-nord, dans les lettre de dénonciation adressée au gouverneur de province le 31 juillet 2020 avec copies réservées aux autorités tant politiques que judiciaires.

Le ministre provincial de la fonction publique se plaint dans sa correspondance au gouverneur de province que l’incriminé invité à son office en date du 3 et 4 septembre accompagné de certains documents originaux, a jugé bon d’envoyer les photocopies de quelques certificats sans numérotation. Pour l’honorable Jean-Pierre Litema, cette manière de procéder est  un faux fuyant en lieu et place de se présenter dans son office.

Jean-Claude Fundi