Actualités Santé

Le Commissaire Divisionnaire Adjoint de la PNC Tshopo soucieux de la bonne santé des policiers.

Le Commissaire Divisionnaire Adjoint de la PNC Tshopo soucieux de la bonne santé des policiers.

Le comité de l’AEPC, Association des Epouses des Policiers du Congo, a mené depuis un certain temps des travaux de réhabilitation de l’hôpital provincial de référence de la PNC, situé près du marché Litoyi, sur l’avenue de la Reine N°2, quartier Plateau Boyoma, commune Makiso, ville de Kisangani. Ces travaux consistent au rafraîchissement des murs, au changement des tôles détériorés, à l’aménagement des différentes salles d’hospitalisation et de la salle d’opération. C’est pour cette raison que Monsieur le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise Province de la Tshopo, le Commissaire Divisionnaire Adjoint SABITI ABDALA Patrick, accompagné des membres de l’Etat-major Commandement, les Commandants des Grandes Unités, les Chefs des départements et le Comité Provincial des Epouses des Policiers, est allé visité cette institution sanitaire pour faire un état des lieux des travaux de réhabilitation de l’hôpital réalisés par l’association des épouses des policiers du Congo (AEPC).

Satisfait du niveau d’avancement des travaux, Monsieur le Commissaire Provincial a suggéré au Commandant du Détachement Service de Santé (DSS), de lui transmettre d’urgence une réquisition à impact immédiat sur les intrants indispensables pour l’hôpital, et a lancé le projet de construction d’autres bâtiments, pour étendre la structure de santé. Ce dernier a proposé l’achat d’un kit complet d’un appareil d’échographie pour la césarienne et d’une batterie et accessoires, pour la base de communication et l’éclairage de l’hôpital, pendant le service de garde.

Un ouf de soulagement pou le personnel de santé car leur chef s’implique dans l’amélioration de la prise en charge des policiers, leurs dépendants ainsi que la population environnante.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.