Actualités Social

NTIC: Maître Jean-François David ALAUWA menace d’assigner la société Orange en justice( Raisons)

NTIC: Maître Jean-François David ALAUWA menace d’assigner la société Orange en justice( Raisons)

Dans une correspondance N/Réf. : 003/ABO/DP/2020, adressée au responsable du réseau de communication Orange le 03 Juillet 2020 dont une copie est parvenue à notre rédaction, Maître Jean-François ALAUWA a exprimé son indignation.

«...J’ai le regret de constater que la Société Orange RDC se permet, notamment, d’abuser de ma confiance, en me privant de la communication (appel, SMS et internet) sans excuse et encore moins d’explication de votre part…»

En effet, Maître Jean-François David ALAUWA BOKOMBO souligne dans sa correspondance que, pour ne parler que du jeudi 02 juillet 2020, il était privé de  communication  jusque tard dans la nuit et ses forfaits activés sont arrivés à terme (expirés) sans être utilisés et sans qu’il n’ait la possibilité de les réactiver pour les cumuler et communiquer.

«...Malgré que cela soit de votre faute, je constate avec regret que, parce que mes droits économiques (pour ne parler que de ça) sont minimes, vous ne vous donnez même pas la peine de me présenter vos excuses et de rembourser mes forfaits…»

Ce consommateur et avocat de surcroît, s’est réservé le droit de saisir la justice.

«…Par ailleurs, je vous informe que la privation dont j’ai été victime concerne également d’autres consommateurs de vos services avec qui je n’hésiterai pas de saisir la justice, si vous ne me présentez pas des explications claires, des excuses, si vous ne remboursez pas mes forfaits et si vous ne me dédommagez pas, au regard du préjudice me causé par votre Société suite à l’impossibilité de communiquer…»

En attendant un courriel selon le service clientèle de orange, cette maison de télécommunications a présenté ses excuses pour les désagréments via sa page twiter, et se réserve par ailleurs le droit de réponse.

Le droit se réclame-t-il et la faveur se négocie dit-on.

Trésor BOTAMBA