Actualités Social

Social : le club de formateurs PNEF Tshopo lance un appel à l’aide

Social : le club de formateurs PNEF Tshopo lance un appel à l’aide

En Novembre 2018 à Kisangani il eut une formation de deux semaines dans le cadre du Programme National d’Education Financière (PNEF), donnée aux 12 représentants retenus des organisations de la societé civile et institutions des micro finances de la Tshopo, par les experts de la Coopération Allemande (GIZ) venus de Kinshasa, Lubumbashi et Goma.
Ces 12 représentants seront certifiés en qualité des Formateurs Nationaux en Education Financière (PNEF) en décembre 2019.

C’est après cette certification que le collège des Formateurs mettra en place une Organisation denommée « Club des Formateurs Pnef/Tshopo », qui a pour objectif : de doter la population de la Tshopo des connaissances, compétences et attitudes adéquates en matière de la gestion financière à travers quatres modules du programme developpés à savoir : Le Budget, l’Epargne, le Crédit et la Négociation Financière

Les resultats attendus sont que les Tshopolaises et Tshopolais arrivent à élaborer des budgets qui prennent en compte ses revenus, ses dépenses et ses objectifs financiers, de les surveiller et de les respecter; épargner régulièrement dans des institutions financières agrées et pour des objectifs bien définis; contracter des crédits surtout pour des investissements productifs, dans les limites de ses capacités de remboursement, à des conditions avantageuses et le remboursement dans le respect des clauses contractuelle; comprendre l’essentiel du contrat correspondant, poser des bonnes questions, comparer plusieurs offres comprendre et exercer ses droits et savoir refuser les mauvaises offres avant de s’engager dans une transaction financière.

Ainsi ces notions vont contribuer extremement à l’amélioration de condition de vie des populations et au developpement de la Province.

La première phase d’une serie de formation a eu lieu du 20 au 22 février 2020 où 50 personnes dont avoctas, étudiants, entrepreneurs, cultivateurs… ont pris part.

Les formations doivent se poursuivre jusqu’atteindre toute la population Tshopolaise, ainsi le Club lance de vive voix un cri d’accompagnement à ce Programme aux autorités provinciales ainsi qu’à toute personne touchée par l’initiative.

Selon Me Dominique LUMPEMPE KANGAMINA, Coordonnateur du Club Pnef/Tshopo, le club a bésoin d’un kit ordinateur pour ses projections, une imprimante en couleur pour impression des bronchures et manuels de formation pour les participants, un groupe éléctrogène pour bésoin de sécurité éléctrique par faute d’éléctricité dans la ville, mais également un accompagnement en terme de rafraichissement pour les participants.

La rédaction.