Actualités Politique

TSHOPO : Bientôt une cellule de passation des marchés publics.

TSHOPO : Bientôt une cellule de passation des marchés publics.

Le projet d’édit portant passation des marchés public en province de la Tshopo présenté par le ministre provincial du plan, Patrick MATATA MAKALAMBA au cours d’une plénière ce vendredi 22 novembre a été jugé recevable par les députés provinciaux.

C’est dans le souci d’adapter la loi relative aux marchés publics de 2010 publié par le chef de l’Etat dans la province de la Tshopo que le gouvernement provincial que dirige le gouverneur WALE LUFUNGULA veut doter la province de la Tshopo d’une cellule de passation des marchés publics.

C’est ainsi  que le ministre provincial du plan, budget et entrepreneuriat a présenté ce vendredi 22 novembre aux  députés provinciaux le projet d’édit portant marchés publics en province de la Tshopo. Après des amendements proposés par les députés provinciaux des différents groupes parlementaires en relevant des questions de fonds et de formes, ces derniers ont jugé recevable ce projet d’édit. Occasion pour Patrick MATATA MAKALAMBA, ministre du plan de louer le travail abattu par les honorables députés provinciaux.

D’après le principe de libre administration des provinces, les travaux des marchés publics inter provinciales et locales font partie des matières de la compétence exclusives des provinces.
C’est ainsi qu’il est nécessaire de prendre un édit qui tient compte des aspects spécifiques des marchés publics en province de la Tshopo et ses entités territoriales décentralisées notamment par la mise en place des organes provinciaux de gestion des projets, de passation, de contrôle, de vérification et d’approbation des marchés publics.

Le présent projet d’édit comporte huit titres dont, les dispositions générales, les organes de gestion de projet, les modalités, de la publicité des marchés publics ainsi que le seuil des marchés publics en province de la Tshopo, pour ne citer que ceux-là.

Rédaction