Actualités Economie

TSHOPO : Conférence minière 4eme édition, le train est jeté sur le rail.

TSHOPO : Conférence minière 4eme édition, le train est jeté sur le rail.

Les travaux préparatoires de la quatrième édition de la conférence minière de la République Démocratique du Congo qui est prévue pour ce mi décembre dans la province de la Tshopo ont été lancés dans la salle de la mairie ce jeudi 03 décembre par Louis-Marie WALE LUFUNGULA, gouverneur de province. Un lancement qui sera suivi par les travaux en commission.


Prenant la parole, le gouverneur de province reconnait que la tenue de cette conférence dans sa province n’est pas qu’un motif de fierté mais aussi une grande responsabilité.

Cependant, il appelle les uns et les autres, membres des commissions de donner le meilleurs d’eux-mêmes pour que ces assises soient couronnées de succès.

«…D’ici là, nous allons accueillir chez nous des hôtes de marque, les grandes autorités du pays en commençant par le président de la république, tous les gouverneurs de la république, les deux chambres du parlement, y compris des étrangers…C’est donc une grande responsabilité et un grand défis…Nous devons les accueillir, les loger, leur faciliter les déplacements, leur assurer la sécurité…Et je ne doute pas un seul instant que ceux que nous avions choisit pour faire partie des commissions, c’est un fruit du hasard, c’est en connaissance de cause, nous connaissons leurs capacités de savoir faire…Nous leur demandons de donner le meilleur d’eux mêmes pour que ces assisses soient couronnées réellement de succès…»

Occasion pour le Gouverneur de demander à l’assistance de prouver que la Tshopo est à la hauteur de cet événement, car pendant ce temps toutes les caméras du monde seront braquées à Kisangani.
Membres du comité préparatoire national de ces assises, le Docteur DIMBOLE (secrétaire exécutif adjoint au comité national) et Toussaint WALE, ont été chargé de parler avec les commissions sur l’état des lieux des préparatifs de ces travaux, avant que celles-ci s’y plongent.

Une vue de l’assistance.

Dix commissions sont mises en place pour amener à bon port ces assises minières. il s’agit de la commission politique et sécurité, commission transport, commission logement et tourisme, commission restauration, commission finances, commission santé, commission presse et communication, commission événementielle, commission accueil, secrétariat technique.


Environs deux milles personnes sont entendus à Kisangani pour participer à cette conférence minière.

C’est depuis 2013 que l’ancien président de la république, Joseph KABILA avait décidé l’institution d’un forum dénommé ‘’Conférence minière de la République démocratique du Congo ». Ces assisses ont été instituées pour permettre de rassembler tous les acteurs du domaine des ressources naturelles, les miniers, les institutions publique, la société civile, pour évaluer la situation du secteur minier national.

Trésor BOTAMBA