Actualités Social Santé

TSHOPO / Covid 19 : La BRALIMA décidée à accompagner le Gouvernement Provincial pour stopper le virus.

TSHOPO / Covid 19 : La BRALIMA décidée à accompagner le Gouvernement Provincial pour stopper le virus.

C’est pour aider le Gouvernement Provincial et répondre présent à l’appel du Gouverneur de Province que la Bralima a remis officiellement le vendredi 24 avril 2020 un lot important des matériels sanitaires pour permettre à la Province de faire face à la propagation du coronavirus. La cérémonie de remise s’est déroulée au ministère provincial de la santé. En tout, la Bralima a amené 1000 litres d’alcool de 90 degrés, 10 kits de nettoyage d’une capacité de 200 litres chacun et 600 savons liquides.

 

Pour la Directeur de siège de la Bralima Kisangani, Jean Paul BOLOKO, la Bralima a posé ce geste très simplement parce qu’elle est une entreprise citoyenne. Ce n’est pas la première fois, explique- t-il, que la Bralima s’approche de la province car elle répond toujours présente dans des situations pareilles.

« …. La Bralima au niveau de la RDC s’était déjà organisé et a mis en place un comité de crise qui est dirigé par le Directeur Général. Dans chaque siège, il y a un comité composé du Directeur, du docteur et du directeur des ressources humains. Notre docteur a prit contact avec le ministère de la santé et tout de suite, nous nous sommes organisé et nous avons répondu à l’appel du Gouverneur de province. Il a fallu du temps pour fabriquer tous ces matériels là. Vous allez voir comment s’est fait. C’est faut d’une façon professionnelle. Ceci n’est pas étonnant parce que la Bralima répond toujours présente dans ces genres des situations… »

Ce geste n’a pas laissé le indifférent le ministre provincial de la santé qui par la même occasion n’a pas manqué de manifester son sentiment. Pour Joachin ONDENDAKEMI, c’est un sentiment de joie en regardant ce don en matériels et équipements que la Bralima vient de remettre à son secteur pour renforcer les capacités des structures sanitaires et des lieux publics à prévenir la maladie à coronavirus.

« …Cette maladie est une première depuis que le gouvernement provincial est là. Même s’il n y a pas des cas confirmés dans la province de la Tshopo, mais la position géostratégique, l’expose et le met à un degré de risque très élevé. Il y a lieu de se préparer en conséquences pour barrer la route à cette maladie. L’arme la plus efficace est la prévention. Et le Gouvernement Provincial remercie la Bralima. La lutte étant multisectoriel, chacun doit se protéger et protéger les autres. Chacun de nous doit faire un effort dans sa maison, sa famille, son entreprise pour que les gestes barrière soit d’application. Nous sommes confrontés à une épidémie qui rend l’économie et le social en moule… », a-t-il conclu.

La Bralima a déjà mené plusieurs actions allant dans le sens d’améliorer le social de la population de la Province de la Tshopo, notamment la réhabilitation de la maternité Tudjenge à simi – simi.

La rédaction.