La décision a été prise ce samedi 5 novembre 2022 au cours d’une assemblée générale extraordinaire. Les professeurs membres de cette structure se sont réunis pour évaluer le mouvement de grève déclenchée depuis le 6 septembre dernier. Au regard des avancées observées par rapport à leur cahier de charge, l’association des professeurs de l’université de Kisangani a décidé de suspendre la grève. A en croire le président de l’APUKIS, joint au téléphone, les activités reprennent la semaine prochaine.

Cependant, si le Gouvernement ne respecte as ses engagements, l’APUKIS, précise le communiqué en notre possession, se réserve le droit de prendre les dispositions adéquates.

La Rédaction.